Denez Prigent découvre la langue bretonne en étant chez sa grand-mère qui chantait en breton. Denez remporte des prix grâce à ses chants bretons: le premier prix de Kan ha Diskan (prix prestigieux en Bretagne), un prix en 1989 dans la catégorie chant traditionnel et un autre en 1990 dans la catégorie chant nouveau breton.

Il sera surtout remarque lors des Transmusicales de Rennes en chantant à cappella des chants bretons à un public de tendance rock. Il va y triompher devant un public transformer par sa voix phénoménale et cela va lui ouvrir des portes. Lors de soirée rave, il va découvrir le monde de la techno et va décider de mélanger les deux genres. Cela va donner naissance à l'album Me'Zalc'h Ennon Ur Fulenn Aour.

A la première écoute, cela peut sembler dérangeant mais on s'y habitue et on apprécie rapidement. Il est à noter que dans le livret accompagnant le CD, vous avez les textes traduits en français de toutes les chansons et cela vaut la peine d'être lu.

Cliquez ici pour voir en plus grand ! AN FROUG-RED
AN HENTOV ADKAVET
COPSA MICA 1
COPSA MICA 2
BRALL AR RODOV
E TROUZ AR GER
UR FULEMM AOUR
KEREMVOR
AM ILIZ RUZ
AL LAGAD FOLL
AR WEZEMM-DAR
AR RAMMOV